Diaphragme et respiration

Il joue un rôle important entre autre lors de la respiration

Le diaphragme sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale. En forme de parapluie, il est marqué de deux coupoles à droite et à gauche.

Le diaphragme est constitué d’un tendon central, et de part et d’autre se trouvent les fibres musculaires se connectent au niveau du sternum, des côtes et des vertèbres.
Il comporte des orifices naturels qui permettent le passage d’organes ou de vaisseaux d’une cavité à l’autre. C’est le cas par exemple des orifices œsophagien, aortique ou cave inférieur. Il est innervé par le nerf phrénique qui provoque sa contraction.

Il assure a mécanique de la respiration en alternant les mouvements d’inspiration et d’expiration.

A l’inspiration, le diaphragme s’abaisse et s’aplatit, sa pression interne diminue ce qui provoque un appel d’air extérieur. Résultat : l’air pénètre dans les poumons.
La fréquence de la contraction du diaphragme définit la fréquence respiratoire.

À l’expiration, le diaphragme se relâche, le diaphragme s’élève pour reprendre sa position initiale. Petit à petit, la cage thoracique s’abaisse, son volume diminue ce qui augmente sa pression interne. Par conséquent, les poumons se rétractent et l’air s’en échappe.